Vers le 5S…de la salle de jeux!

IMG_7634Eh oui!  Pour la Nième fois, nous avons rassemblé tout notre courage, mon mari et moi, pour faire le ménage de la chambre des garçons, (qui est aussi la salle de jeux familiale).  Bien sûr que nous leur avons appris à ramasser au fur et à mesure, et que très fréquemment, nous leur demandons d’aller ramasser leur  »bordel » pour mettre ça Spic ‘n’ Span, mais vous savez, après un certain temps tout redevient pèle-mêle dans les nombreux bacs de jouets.  Et il y a de plus en plus de jouets qui ne trouvent plus leur place attitrée sur les étagères.  C’est immanquable, après quelques mois, c’est toujours à recommencer!

Donc, cette semaine, nous avons profité d’un moment où les 2 garçons étaient à l’école pour entreprendre notre gros chantier, c’est-à-dire, ramasser, trier et réorganiser les jouets dans les étagères.  Après environ 2 heures de gros ouvrage, un sac de poubelle classé  »pour donner » et un sac de  »vraies » poubelles, nous étions enfin satisfaits du résultat.

Mais comme j’étais enfin assise à contempler le beau résultat, je me dit:   »comme d’habitude, ça ne durera pas! ».  Et je poursuis ma réflexion, en me disant que comme dans tout bon exemple de 5s, nous nous étions attardé qu’au 3 premiers S de la méthodologie, les plus évidents.  Mais je me dis à moi-même que je ne peux tout de même pas faire de la  »déformation professionnelle » au point de vouloir tout étiqueter dans la chambre de mes garçons!  Mais en même temps, je trouve que je suis cordonnier mal chaussé!  Je passe mon temps à organiser les entreprises et à prêcher la rigueur; je devrais le faire aussi chez moi.

Afin de valider si je ne devenais pas un peu craque-pot après tout ces mois passés à la maison en congé maternité, j’ai validé mon idée auprès de mon mari.  Mais comme Pascal a la même  »déformation professionnelle » que moi, il fut aussitôt ravi de l’idée.  Si on veut que cette fois-ci le ménage demeure, je crois que nous devrons aller un peu plus loin.  Voici donc en résumé, les 5 S, de la méthode:

Les 5S détaillés

  1. S’organiser en éliminant les choses inutiles.
  2. Situer les choses utiles à la bonne place.
  3. Scintiller en maintenant les choses propres et en corrigeant les sources de saleté et les endroits difficiles d’accès.
  4. Standardiser en rendant visuelle toute dérogation aux trois premiers principes.
  5. Suivre le maintien des activités en formalisant les règles de fonctionnement et en effectuant des audits réguliers.

Nous pouvons dire que les 3 premiers S sont effectivement réalisés.  C’est même pour mieux faire le trie que nous avons entrepris de faire ce grand ménage sans les enfants.  De cette façon nous pouvions éliminer plus de choses inutiles, situer les jouets restant aux bons endroits et nettoyer le tout de façon plus rapide.

Quel ne fut pas notre grande surprise de voir que nos garçons trouvaient l’idée d’identifier les bacs et les étagères  »super cool ».  J’ai donc identifié tous les bacs, et les endroits où ils devaient se situer sur les étagères avec mon plus jeunes fils (2 de 4) qui vient de débuter la maternelle.  L’exercice fut des plus enrichissant pour lui et il était très fier d’avoir fait tout ce beau travail!  Armé de son P_Touch, un vrai petit ordinateur qui imprime pour mon jeune de 5 ans, j’ai décidé avec lui des noms à attribuer et je lui ai dicté les lettres à inscrire (il connait ses lettres, mais ne sait pas encore lire) ce qui fut pour lui un exercice d’apprentissage des plus intéressant, par le jeu.  Vincent s’est approprié tout de suite le projet et est très motivé à garder l’endroit en ordre, en suivant SES étiquettes.  Toutefois, notre plus vieux, bien qu’il trouve le système intéressant, ne semble pas aussi enthousiasme à l’idée de respecter l’ordre et les étiquettes des bacs.  Comme dans l’entreprise, il semble que la personne impliquée soit motivée, et plus encline à conserver l’endroit organisé, alors que l’autre, y consacre moins d’effort.   Bel exemple qui justifie l’implication de tous et chacun dans les projets d’amélioration.

Il ne nous reste plus qu’à introduire la liste de vérification et d’instaurer une procédure d’audit pour assurer un suivi des activités en formalisant les règles!  Je devrais impliquer mon plus vieux lors de cette étape pour tenter de le ralier à notre projet.  Reste à voir combien de temps cela va durer…à suivre!

Posted in Amélioration continue, Gestion du changement, Outils.

Caroline Gagnon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *