12 conseils des « Y » aux gestionnaires

Photoxpress_1634959Voici les 12 principaux conseils que les jeunes de la génération Y (18-30 ans) que j’ai interviewés adressent aux gestionnaires qui supervisent des employés de leur génération :

  • Instaurer une «boite » ou quelque chose pour que les employés puissent s’exprimer, sous le sceau de la confidentialité sur n’importe quel sujet touchant l’entreprise et en tenir compte.
  • S’assurer que chacun des directeurs suit de très près les employés à sa charge et prendre le pouls de la situation régulièrement.
  • Maintenir l’ambiance familiale d’une petite entreprise.
  • Bien choisir les employés responsables du recrutement et de la formation initiale.
  • Ne pas rencontrer seulement les employés lorsqu’il y a un problème.
  • Encourager la convivialité, l’ouverture, les interactions et une structure organisationnelle souple.
  • S’entourer de personnes plus en contact avec la génération Y.
  • Prendre ses responsabilités : ne pas dire oui aux caprices de chacun.
  • Ne pas laisser un employé en difficultés, l’aider à s’orienter.
  • Jumeler des gens passionnés avec d’autres qui le sont moins.
  • Mettre à contribution la perspective de chacun (intergénérationnelle et interculturelle).
  • S’assurer que tous aiment ce qu’ils font peu importe la raison pour laquelle ils le font.

Ne vous inquiétez pas si vous bougez lentement, inquiétez-vous si vous restez immobile. 
– Proverbe chinois


Visitez le www.conneXionY.com pour découvrir comment nous appuyons les organisations dans la mise en place de stratégies d’attraction, de motivation et de rétention pour réduire leur taux de roulement.

Posted in Génération Y, Motivation.

Pascal Veilleux

2 Comments

  1. Tel que j’en ai déjà discuté, ils ne sont pas si complexes que ça ces « Y » !!! Ce qui me surprend le plus, c’est qu’ils ne t’ont ps parlé d’horaires flexibles. C’est un point bien important chez les « nôtres » et aussi, la notion de plaisir avec la gang.

    Intéressant ! Merci !

  2. En effet, la question des horaires flexibles est très souvent soulevée par les Y. En fait, ils veulent simplement reprendre le contrôle du temps et de leur vie qu’on a volé à leurs parents… Je pense que c’est ça la société des loisirs qu’on nous avait promise : travailler quand ça te plait à conditions d’atteindre nos objectifs communs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *