L’optimisation des processus d’affaires via les applications mobiles

« This is great stuff guys. I am sitting in a
cab and accessing my app. This is exactly
what we aiming for! »

Eric Hugo. Business Innovation Manager.
Nokia Scandinavia
…en parlant de Zoho Creator

Les entreprises où l’on trouve des travailleurs mobiles sont très nombreuses. Par travailleurs mobiles j’entends ici des travailleurs qui parcourent des dizaines de milliers de kilomètres par années dans le but de ventre ou livrer un produit ou un service.

Des histoires que l’on voit trop souvent

Prenons par exemple, pour fin d’illustration, le cas d’un réparateur de piscine. Un préposé au service à la clientèle reçoit des demandes de réparation par téléphone. Le préposé rempli un bon de travail et l’imprime pour le remettre au technicien.

Le lendemain (ou quelques jours plus tard), le technicien va faire la réparation. Prend en note son temps et le matériel qu’il a utilisé. Il rapporte ensuite le formulaire au service de la facturation. Un commis va saisir l’information et préparer la facture.

Temps écoulé entre l’appel et la facturation : plus de 4 jours.

Comment les applications mobiles peuvent l’aider

Imaginez une application ou notre technicien reçoit les nouvelles demandes sur son appareil mobile. Les demandes proviennent principalement directement de son site web et sont ordonnées selon sa situation géographique et selon le niveau d’urgence de la plainte. Après avoir fait sa réparation, le technicien saisi directement son temps et le matériel qu’il a utilisé dans son appareil mobile et la facture est envoyée instantanément à son client via courriel.

  • Aucun papier nécessaire
  • Moins de ressources humaines nécessaires
  • Entrée d’argent plus rapide
  • Client satisfait
  • Technicien satisfait
  • Patron satisfait

Temps écoulé entre l’appel et la facturation : moins de 3 heures.

Par où commencer ?

Faites la cartographie de votre processus actuel (Value Stream Mapping – VSM). Identifiez les délais et les sources de gaspillages. Imaginez-vous dans un monde sans contraintes et faites la cartographie du processus visé.

Vous croyez que mon exemple n’est pas réaliste, qu’il s’applique seulement aux grandes entreprises, que c’est cher… Vous vous trompez ! La technologie est là, il suffit de l’utiliser.

Photo Flickr par bugged out cars.

Posted in Amélioration continue, Cartographie des processus, ERP, Genie industriel, mashup, Productivité and tagged , , , .

Pascal Veilleux

3 Comments

  1. Salut Pascal,

    As-tu déjà vu ou expérimenté un VSM 2.0 (une cartographie de processus en mode wiki par exemple)? Si oui, ça serait intéressant que tu en traites. Si non, ça serait une expérience à faire et l’objet d’une série de billets intéressants dans ton blogue. Pourquoi pas un Zoho VSM?

  2. Bonjour Luc,

    Pas vraiment… Normalement je fais plutôt mes VSM en mode Kaizen. Par contre, il existe plusieurs outils pour faire du mindmapping en ligne. Probablement que certains permettent de faire du VSM.

    À valider !

  3. Pingback: De nos archives | NSI Solution inc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *