7 principes de design pour un site de collaboration 2.0

Voici les 7 principes de design pour un site de collaboration 2.0 (en traduction libre) tel qu’énoncés par Jeremy Chone sur son blogue Bits & Buzz.

email 1. Travailler avec les courriels, pas contre eux. Le courriel est un outil populaire et bien implanté. Nous avons avantage à l’utiliser pour faire adhérer les employés.
office 2. Travailler avec Office, pas contre lui. Encore là, c’est une technologie bien appréciée des usagers.
group 3. Faire passer la collaboration avant la productivité individuelle.
exten 4. Le développement n’est jamais terminé. Oups ! Ceci est contraire au Principe Toyota #8.
saas 5. Utiliser un mélange de logiciels et de SaaS (cloud computing).
async 6. Les communications en temps réel ne sont pas toujours essentielles.
inside 7. Intégrer un réseau social. Au lieu de faire adapter les usagers aux logiciels, il faut adapter les logiciels aux usagers. On ne doit pas demander aux usagers de passer du temps… à en sauver.

Bref, nous sommes dans une période de transition. Il ne faut donc pas pousser trop fort et y aller graduellement.

Posted in Collaboration, Communication, Entreprise 2.0, Innovation, Intranet, Web 2.0 and tagged , , , , , , , , , , , , .

Pascal Veilleux

5 Comments

  1. Ces conseils ne sonnent pas très fun aux oreilles des early adopters que nous sommes, mais ils tapent en plein dans le mille!

    Il va falloir apprendre à désapprendre, et à se mettre à la place des utilisateurs lambda …

  2. BTW, on #3, I actually say the opposite. « Le but est la productivite individuelle, et le moyen est la collaboration de group ».

    In other words, too many collaboration systems require users to organize their group collaboration in order to get any individual productivity gain back. In a way, we are asking the user to pay it forward. What about a deposit-free system with instant gratification for the end-user.

    I think this is the reason why Microsoft Office has been and still is one of the main collaboration tools, despite all its limitation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *