Un documentaire pour TV5 – J’ai besoin de votre aide

Scroll down for english

Photo Flickr par sasseymills.

Et oui, ça y est, je vais faire l’objet d’un documentaire qui sera diffusé sur TV5 à l’hiver prochain. Le concept est très simple mais je vais quand même avoir besoin de votre aide. Ils avaient besoin d’un jeune, fanatique des nouvelles technologies et axé vers l’amélioration de la productivité. Ils avaient besoin également d’un octogénaire. Je vous laisse deviner quel rôle je vais jouer…

Nous allons passer un peu plus de deux jours à échanger et confronter nos idées concernant différents sujets. C’est pour cela que j’ai besoin de votre aide. J’ai déjà plusieurs idées mais j’aimerais quand même avoir votre opinion:

  • Quels sujets aimeriez-vous que j’aborde avec l’octogénaire ?
  • Quels sont vos préjugés envers les personnes agées ?
  • Quelles activités aimeriez-vous que je fasse avec lui ?

Si vous avez quelques minutes, laissez moi en commentaire une ou deux réponses à ces questions. Pas d’idées ? Faites passer le mot. Merci beaucoup !

A documentary for TV5 – I need your help

Oh yeah, I’ll be in a documentary to be broadcast on TV5 in the coming winter. The concept is very simple but I’ll need your help. They needed a young person, who like new technologies and focus towards improving productivity. They also needed an octogenarian. I leave you to guess which one I’ll play…

We are going to have two days to exchange and compare our ideas on different subjects. That’s why I need your help. I have several ideas but I’d like to get your opinion:

  • Which subject would you like me to talk with the octogenarian?
  • What are your prejudice against the elderly?
  • What activities would you like me to do with him?

If you have a few minutes, leave me in comments one or two answers to these questions. No ideas? Spread the word. Thank you very much!

Posted in Documentaire, Général.

Pascal Veilleux

20 Comments

  1. Ça dépend de l’octogénaire Pascal. Un gars comme Roger Blais de l’École Polytechnique donnerait l’image d’un vieux branché. Par contre, un p’tit vieux ordinaire ça ouvre plusieurs possibilités.

    a)Sujets: Les loisirs, la solitude, l’autonomie; Qu’est-ce que les nouvelles technologies viennent y changer

    b) Je n’ai pas de préjugés. M’enfin, sauf quand ils sont au guichet automatique sur l’heure du midi…

    c) La WII est une bone idée. Mais essentiellement, j’aimerais que tu passes du temps à lui poser des questions sur ce qui pourrait lui faciliter la vie, pour ensuite voir dans quel mesure tu peux le faire avec de nouvelles technologies. J’ai encore en mémoire mon père, ilo y quelques année qui me demandait s’il pouvait me transférer du cash par internet. Il n’aura pas vécu assez longtemps pour voir que c’est maintenant possible….

  2. Tout d’abord, je te félicite pour cette belle opportunité.

    Pour ma part, j’aimerais bien que vous discutiez a propos de l’évolution des produits et services depuis sa naissance et l’impact de ces changements sur sa vie. Quelles améliorations ont apporté une valeur ajoutée au cours de sa vie et quelles sont celles qui ont été des Nice-to Have ?

    En deuxième lieu, vous pourriez vous poser la question suivante : Est-ce que le développement des outils informatiques apporte une valeur ajoutée à nos vies au quotidien ?
    J’ai l’impression qu’il y aura un écart important entre sa réalité et la tienne.

    Ma dernière question porterait sur sa vision du futur, s’il pouvait rajeunir et revenir à 30 ans en 2008, qu’est ce qu’il souhaiterait voir comme évolution au courant des 60 prochaines années de sa vie ?

  3. 1) Est-ce qu’il trouve que les guichets automatiques c’est facile et sécuritaire?
    2) Quel est son point de vue sur la mondialisation des marchés? Quel sera l’impact à moyen long terme pour l’amérique du nord selon lui?
    3) Quel est le prochain bidule technologique compte-t-il s’acheter?
    4) Quel est la technologie qu’il préfère utiliser et pourquoi?
    5) Quel est l’importance de l’ordinateur dans le monde d’aujourd’hui selon lui. Est-ce réellement si important ou nécessaire maintenant?

  4. À la manière des trois souhaits d’Aladin, j’aimerais que tu lui demandes 3 choses qu’il aimerait obtenir/voir/faire/découvrir et que tu puisses rendre ses désirs réalité (ou presque…) avec l’aide des nouvelles technologies.

    J’aimerais bien connaître sa perception des jeunes d’aujourd’hui et des conseils sages qu’il pourrait leur prodiguer ou des regrets qu’il aimerait partager.

    Finalement, j’aimerais qu’il nous partage sa vision du futur de notre société.

  5. Cher Pascal,

    Je visite le Québec comme tout nouvel arrivant. J’ai visité un village de tentes « indiennes », il y a quelques jours, et beaucoup appris. Un des points important était la relation et la place entre générations. Ainsi, les jeunes devaient apprendre des anciens. Un enfant était considéré comme un petit « homme ». Ainsi, tes questions ne doivent-elles pas celles de quelqu’un qui doit apprendre?

    Le plus interessant est-il de lui faire découvrir ou d’apprendre? Ainsi, je te propose :

    1. De lui demander comment il pense qu’on passe le mieux son savoir aux autres et aux enfants? Voit-il du mieux avec l’arrivée des nouveaux outils? Et s’en sert-il parfois?

    2. Fais avec lui un tour de son quartier, son village, sa région et de ses amis? A toi de voir les relations avec le 2.0 et ensuite montre lui facebook…

    En tout cas, dis-nous quand tu vas passer!

  6. Salut Pascal,

    je trouve que les gens ont de très bonnes idées jusqu’à présent. Je prends pour acquis qu’il s’agit toujours d’un octogénaire qui était responsable des communications et de la formation dans un institut bancaire, et qui est maintenant dans une résidence pour personnes agées (infos prises via le courriel original).

    Les questions que tu pourrais lui poser sont:

    1- Comment perçoit-il le regard de la société sur lui ? Étant donné qu’il est en résidence pour personnes agées, est-ce qu’il se sent comme un fardeau ? Si oui, depuis quand ? Si non, comment se perçoit-il ?

    2- Est-ce qu’il vit dans le passé (préjugé), dans le présent ou dans l’avenir ?

    3- Comment compare-t-il l’évolution des technologies versus l’évolution de l’être humain ? Est-ce qu’on régresse ou on s’améliore ? Sommes-nous plus efficaces ? Est-ce que l’on se simplifie ou complexifie la vie ?

    4- Est-ce qu’il a peur de la mort, sachant maintenant que ça se rapproche ? Est-ce que ça a toujours été comme ça ?

    Selon ses réponses, il serait intéressant de lui montrer les technologies existantes (préjugé, car peut-être qu’il les connaît et gère son propre blog 😉 et voir comment celles-ci pourraient répondre à ces besoins.

  7. Bjr,
    Belle proposition et belle initiative de demander l’avis des internautes.
    Dans la mesure où tu ne connais pas la personne. Je pense que la première idée serait de faire sa connaissance en le faisant parler afin de découvrir ses passions, ce qu’il aurait aimé faire, vouloir ou être et de voir comment tu pourrais par la suite répondre à ses curiosités grâce aux TIC.
    Exemple: ses copains d’enfance, comment entretenait il ses relations? a-t il su ce qu’ils devenaient? Si il avait une baguette magique qu’aurait-il fait? —> un moyen ici d’aborder la notion de réseaux, des social netwoking!
    Autre élément: ses souvenirs sont ils tous en mémoire?? –> évoquer ensuite le partage photo, vidéo…etc.

  8. Bonjour,
    Sympa comme initiative,
    je sais pas si vous l’avez déja traité dans les commentaires, mais il serait intéressent d’ouvrir le sujet sur l’utilité des réseaux sociaux pour la socialisation des personnes agés qui souvent souffre de solitude aprés un certain age.

    On peut imaginer qu’une personne agés puisse mieux communiquer avec sa famille, des personnes jeunes, des anciens amis … via des réseaux sociaux ou via le web 2.0 de façon plus global.

    Voila

  9. Salut Pascal

    Félicitation pour l’opporunité…

    Je crois que des termes intéressants à aborder avec lui serait

    – La vitesse. Si tu rapportes en arrière, une opération simple comme la signature d’un contrat pouvais se faire en quelques semaines. Envoie par courrier, révision, dactlylographie ou manuscrit. Aujourd’hui nous pouvons signer électroniquement un document, le modifier dans le train l’envoyer et tout cas en quelques minutes. Générant ainsi un gain important de productivité, mais aussi de complexité. Un autre exemple, pour une personne plus jeune aller au guichet en arrière d’une personne agée, nous avons l’impression que ca prends une éternité, alors que pour lui c’est très rapide comparativement à un guichet avec commis. La vitesse étant donc très relative.

    – Les communications, mon grand-père m’a déja raconté qu’il avait marché 6 heures pour aller souhaiter bonne fête a sa soeur. Qu’il passait jusqu’à 2 jours par année a écrire ses cartes de Noêl et les envoyer. Alors qu’aujourd.hui tout ca peut être fait en quelques secondes. Quel est sa perception des communications électroniques, rapprochent t’elles les gens ou les éloignent t’elles ?

    Si d’autres thèmes non mentionnés me viennent a l’esprit je te les enverrai !

    BR

  10. hello
    ca dépendra de la personalité de la personne en face.
    mais en gros il serait intéressant d installer un débat sur ce que les nouvelles technos t apportent au niveau de ta vie de tous les jours par rapport à la personne et sa façon de vivre par exemple.
    ce qui serait intéressant c’est de lui faire vivre une journée type et voir ses réactions

    en tout cas tiens nous au courant

    😉

  11. Super et merci à tous ! Je crois que l’on commence à faire le tour des questions techno. Donnez moi maintenant des préjugés que vous avez envers les personnes âgées vivant en résidence.

    Ex: Ils nous ralentissent sur l’autoroute, ils passent leurs journées à se bercer, etc.

    Merci encore !

    Le tournage s’en vient dans quelques jours.

  12. Bonjour Pascal, moi j’ai une question très simple…

    Ils semblent s’ennuyer… où puisent-ils leur bonheur au quotidien ?

    Tu seras excellent !!! Go !

  13. Voici en rafale quelques préjugés que j’ai reçus via courriel :

    Lent d’esprit, pas de mémoire, répète toujours les mêmes histoires, sont dur d’oreille, redeviennent des enfants, avare de leur argent, cache leur argent dans leur bas de laine…

    Les grans parents c’est fait pour gâter les petits enfants, les parents sont là pour les élever. Ils ont la tête dure. Ils sont très conservateurs. Ils parlent tout le temps de leurs bobos, des maladies. Ils doivent aller dans des résidences pour personnes agées. Ils sont seuls et n’ont pas de visite. Ils radottent les même affaires tout le temps. Il ne sont pas utiles à la société, parce qu’ils ne ne sont plus dans le mode du travail, il n’y a pas de valorisation à être dans la catégorie des retraités. C’est les outs. On dit d’eux que c’est l’age d’or ou le 3 ième age, c’est quand le 2 ième age?

    Les vieux, ça pu. Ça sent le vieux. Ça se lave pas.
    Les vieux sont dépassés.
    Les vieux c’est une charge pour la société. Nous les jeunes ont est pogné à payer pour leur retraite.
    Comme société, on est plus capable de se payer de service parce les vieux sont toujours malades et nous coutent cher.
    Pour les vieux, le temps a arrêté, ils ne sont plus productifs pour la société.
    Les promeneurs du dimanche sont des vieux à casquettes et se sont des dangers publics sur la route.
    Les vieux ca empêchent la société d’évoluer, ce sont tous des conservateurs immobilisés.
    Les vieux ont ramassé plein de richesses et il reste plus rien pur nous les jeunes.
    Je ne comprends pas pourquoi les personnes âgées en centre d’accueil se plaignent. Ils ont tout fourni, n’ont pas à travailler. A mon avis, ils sont trop gâtés.

    Ils sont lents et ne comprenne pas vite
    Ils sont décalés
    Ils ne sont pas en forme
    Ils n’ont pas de vie sexuelle
    Ils sont une perception négative face aux jeunes
    Leurs expériences ne sont pas valables
    Ils coutent cher à la société
    Ils conduisent mal
    Ils ont toujours malade
    Ils ne veulent pas s’adapter à la nouvelle technologie
    Ils ne mangent plus rien due à leur digestion
    Ils se plaignent tout le temps
    On sait bien, Ils ont toujours raison
    Ils ont peur de mourir

  14. Félicitation!

    Voici un préjugé souvent mentionné: les vieux n’ont pas d’écoute pour les jeunes!

    Bonne chance 🙂

  15. Pingback: L’art de dépenser : l’une des premières formations à distance au Québec « [NSI Solution] Entreprise 2.0 - Amélioration Continue - Génie Industriel - Pascal Veilleux - Caroline Gagnon

  16. Pingback: Nous n’abusons pas assez de nos aînés ! « [NSI Solution] Entreprise 2.0 - Amélioration Continue - Génie Industriel - Pascal Veilleux - Caroline Gagnon

  17. Pingback: Retour sur mon expéricence de tournage d’un documentaire « [NSI Solution] Entreprise 2.0 - Amélioration Continue - Génie Industriel - Pascal Veilleux - Caroline Gagnon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *