Intranet + Facebook = Lifestyle 2.0 ?

Mon récent billet concernant l’utilisation de Facebook chez Serena Software a fait couler beaucoup d’encre dont :

Voici ce que j’en pense

fotolia_560598.jpgLa hauteur de la frontière entre la vie personnelle et le travail tend à diminuer considérablement et rapidement. Le fameux « individu 2.0 » dont on a parlé longuement il y a quelques mois se fait maintenant connaître via Facebook. Je vous ramène à ce billet paru en juin concernant la nouvelle définition d’un travailleur productif (à ce moment, je n’étais pas encore un accro de Facebook).

Cette fusion vie personnelle et travail sera-t-elle le Lifestyle 2.0 (ou mode de vie de demain). Comme Bertrand le mentionne, Facebook est un terrain d’apprentissage. Je crois que l’utilisation que l’on va en faire définira l’intranet de demain et son utilisation sur le plan personnel et professionnel.

Posted in Entreprise 2.0, Intranet, Management, Réseaux sociaux, Web 2.0.

Pascal Veilleux

4 Comments

  1. Nous sommes depuis quelques mois dans une phase de maturité très forte qui nous amène à dégager des termes fort en sens et en avenir. Nous sommes parti de participatif, puis contre nous à 2.0 qui est devenu entreprise 2.0. Entreprise 2.0 ne fonctionne pas bien mais dans ces échanges est sorti de Marc de Fouchecourt « confiance ». On sort de ce débat avec « terrain d’apprentissage » dans l’entreprise et j’aime beaucoup « lifestyle 2.0 ».

    Une tournée pour celui qui trouve la prochaine clé…

    Par contre, pas d’accord avec ton titre parce que tu le limites à un outil « facebook ». Notre prochaine étape est de sortir de la capsule « facebook » pour savoir ce que sera ce réseau social mitigé? Nous sommes dans le « Stargate virtuel » (c’est pas terrible mais j’avais aussi envie de trouver un mot…)

  2. Merci Xavier pour le commentaire. Je suis en accord avec toi pour mon titre. Je ne voulais pas me limiter mais plutôt citer LA technologie qui est aujourd’hui la plus en expansion et qui est actuellement l’un des plus grand terrain d’apprentissage.

  3. Facebook c’est un peu le feu de paille mais d’ici à ce que celà devienne un feu de cheminée avec les pompiers il n’y a pas loin.
    Je suis étonné de la puissance virale de l’outil et de sa capacité d’intrusion de fausse confiance et de récolte ainsi de données très personnelles.
    Entre les camapgnes marketing ciblées , les récupérations plus ou moins bien intentionnées de cette mane d’infos on verra si facebook tient la route.
    Bon billet en tout cas 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *