Le temps, c’est plus important que l’argent

Bien que les jeunes attachent encore beaucoup d’importance au salaire et aux avantages monnayables, il semble que ce critère cède de plus en plus sa place à la flexibilité des horaires et aux perspectives de développement personnel et professionnel à court et moyen termes.

D’après les témoignages que j’ai recueillis, les jeunes de la génération Y (18-30 ans) s’attendent, d’une manière générale, à une rémunération personnalisée en relation directe avec leurs compétences et les résultats qu’ils obtiennent.

Plusieurs affirment qu’ils accepteraient une rémunération moindre pour consacrer moins d’heures au travail. Certains interprètent cela comme un manque de coeur à l’ouvrage, mais rien n’est plus faux. En fait, les jeunes sont convaincus que s’ils ont davantage de flexibilité pour s’occuper de leur vie privée, ils seront encore plus productifs au travail. Ils ne raisonnent pas en termes d’heures travaillées, mais en termes de résultats. Ce raisonnement s’applique également au concept de l’équilibre travail – vie personnelle. Ce n’est pas une question du nombre d’heures consacrées à l’un ou à l’autre, mais plutôt une question de pouvoir intégrer les deux réalités ensemble. Ici aussi, ce sont les résultats qui comptent et non la manière d’y arriver. Puisqu’il s’agit d’une seule et même personne, il ne peut y avoir opposition entre la personne que l’on est au travail et celle que l’on est dans la vie de tous les jours. Nous ne sommes pas dotés d’un interrupteur qui nous permet de passer en mode travail en négligeant les aspects de notre vie privée, disent-ils.

«Donnez-nous la flexibilité pour nous occuper de notre vie privée et nous serons plus productifs au travail! », disent les jeunes de la génération Y.

Par où commencer?

Posez-vous la question : Comment pouvons-nous rendre l’horaire de travail plus flexible pour aider vos employés à gérer leur vie privée?

« Si pour gagner deux fois plus, il faut travailler deux fois plus, je ne vois pas où est le bénéfice. »

– Raymond Castans

Stéphane Simard est conférencier professionnel et auteur de Génération Y : Attirer, motiver et conserver les jeunes talents. Visitez le www.generationY.ca pour découvrir comment faire craquer les jeunes pour votre organisation.

Posted in Entreprise 2.0, Génération Y, Gestion du changement, Management, Motivation, Productivité, Ressources humaines.

Pascal Veilleux

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *